Info ou Intox ? 7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

En 2018, le projet d’hydroliennes a été abandonné alors que la société de fabrication venait d’ouvrir ses portes. Le coût de rachat du MWH hydrolien n’a pas été garanti par l’état français entraînant l’arrêt du projet. Plusieurs questions se posent.

Tout d’abord, dans un lieu qui souffre d’une dépendance à une mono-industrie telle que la Manche, n’est-il pas important d’aider d’autres projets d’emplois voir le jour?
Ensuite, à l’heure actuelle, les projets de productions d’énergies renouvelables ne valent-ils pas le coût de payer sensiblement plus pour obtenir un projet avec un impact moindre sur l’environnement. C’est aujourd’hui une société Britannique avec un partenariat avec la région normande qui est en train de se monter afin de construire 100 hydroliennes d’ici 2023, avec une production qui démarrerait dès 2021. 

Si le coût était l’élément déterminant, pourquoi le projet le plus couteux a-t-il été celui retenu au départ? Y avait-il volonté de pousser un projet infructueux dans l’idée de le faire capoter? Il semblerait que la volonté politique de sortir la Manche de la dépendance au nucléaire ne soit pas évidente.


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.

Info ou Intox ? 6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

Des sociétés de production de panneaux photovoltaïques existaient en France. EDF est responsable de leur disparition.

Aujourd’hui, les producteurs principaux sont en Chine. Toutefois, il en existe en France. Et plus particulièrement, il existe aujourd’hui des sociétés françaises qui recyclent les panneaux photovoltaïques à plus 95 %. 

Notons aussi que l’uranium utilisé pour produire l’énergie nucléaire nous provient du Mali et du Niger.


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.

Info ou Intox ? 5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

Avec l’arrêt du nucléaire, il est important de réfléchir à notre modèle de production de l’électricité. La production d’électricité à partir d’énergies renouvelables nous permet de réfléchir à la décentralisation de la production. L’idée maîtresse est que chaque territoire soit en mesure de générer l’électricité dont il a besoin. 

Il faut aussi compter que l’acheminement de l’électricité est la source d’un taux de perte de 6%, soit 20TWh par an.

L’idéal serait de produire son électricité localement avec des projets qui associent les habitants et les collectivités. Il est crucial de s’assurer que chacun soit réellement partie prenante et qu’il y ait un bénéfice direct sur l’économie locale. Le lobby du nucléaire est pour beaucoup dans la propagation et l’insistance des messages anti-éoliens afin que ceux-ci fassent partie des peurs des populations locales. 

Il existe des projets participatifs portés par des structures tels qu’Enercoop un peu partout. Cinergie est en Normandie la société coopérative d’intérêt collectif impulsé par Enercoop Normandie qui porte financièrement les créations de projets pour la production d’électricité. N’hésitez pas à prendre part à ces différents projets, et à en parler autour de vous. 

Les plus grandes destructions de parcs naturels ou d’environnements de l’histoire sont dues à des accidents nucléaires graves qui ont disqualifié des dizaines, voire des centaines de km2.


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.

Info ou Intox ? 4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

Avec l’évolution technologique, les nouvelles générations d’éoliennes sont plus performantes et seulement 7 000 éoliennes de 12 MW (la toute dernière génération produisant 67GWh annuellement) pourraient suffire pour couvrir la totalité de la production d’électricité du pays de 474 TWh sur le territoire en 2018. Réf : Paul Néau, Négawatt

Cela constituerait une moyenne donc de 70 éoliennes par département. Il est néanmoins évidemment qu’un mix énergétique est préférable.

Il est à noter que les projets éoliens peuvent générer des recettes pour les communes qui les accueillent ou pour les propriétaires des lieux.

Toutefois, on a une tendance un peu facile à poser la question de la beauté des éoliennes sans se poser la question de celle des pylones de lignes à haute tension. Moins de nucléaire induirait plus d’éoliennes mais moins de lignes à très haute tension.


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.

Info ou Intox ? 3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

Pour les éoliennes terrestres, les éoliennes tuent nettement moins que les lignes électriques, les vitres, les polluants de l’agriculture intensive, en grande partie parce que les populations d’oiseaux et de chauve-souris sont prises en compte lors des choix d’installation.

(Pour les questions sur l’éolien, nous vous recommandons le rapport suivant de l’Ademe, https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-eolien-en-10-questions.pdf)

Pour ce qui est des éoliennes off-shore, en 18 mois, la nature reprend ses droits, voire est plus active encore qu’avant l’installation (Réf. Sinay)

Il y a également un impact certain sur la biodiversité des rejets radioactifs dans la mer issus de l’industrie nucléaire même si ces impacts ne font pas l’objet des mêmes études scientifiques d’impact écologique que pour les éoliennes (quasiment aucune étude sur l’impact environnemental du nucléaire).

L’industrie nucléaire produit des déchets radioactifs dans l’air, dans l’eau et dans la mer; ceci est sans compter les quantités énormes de déchets radioactifs produits par le nucléaire qu’il faudra gérer pendant des milliers, voire des millions d’années.


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.

Info ou Intox ? 2. On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

Faux : l’Allemagne a fait le choix de favoriser le charbon sur le nucléaire dès le début. Il n’y a pas de réouverture de centrales de charbon mais une décision d’arrêter les réacteurs nucléaires avant de fermer les centrales de charbon. L’Allemagne a pour objectif d’atteindre les 65% d’électricité produite à partir de renouvelables d’ici à 2030 et de fermer la totalité des ses 148 centrales à charbon et toutes les mines de lignite d’ici 2038 au plus tard. 

Sur les 8 premiers mois de 2019, la part des renouvelables dans la production d’électricité en Allemagne était de 46,7%. En 2003, ce chiffre n’était que de 8,5%. Réf : Paul Néau, Négawatt


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.

Info ou Intox ?  1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

Pourtant certains le font. 

L’Ecosse est actuellement à 74% d’électricité produite à partir de sources renouvelables. Elle a la volonté politique de  produire 100% de son électricité à partir de de sources renouvelables d’ici 2020 et 50% de son énergie, y compris les transports, d’ici 2030. Il faut néanmoins admettre qu’ils ont une situation privilégiée qui facilite la transition énergétique : le littoral, le vent, l’exposition solaire.

Le Costa Rica est déjà à 95% de son électricité à partir de sources renouvelables.

Le Danemark est à 60% d’électricité produite à partir de sources renouvelables. Ils ont pour objectif d’atteindre 100% d’électricité produite à partir de renouvelables d’ici 2050.

En France, certains territoires produisent la totalité de l’électricité dont ils ont besoin à partir de renouvelables (ex. Îles Glénan), mais un manque de volonté politique empêche d’y arriver au niveau national. En effet, l’Ademe démontre que la France peut produire 100% de son électricité à partir d’énergies renouvelables d’ici 2050 et ce sans surcoût.


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.

Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables 

Voici les objections les plus fréquentes lorsque nous informons un passant, un ami sur ce fait simple : ‘D’ici 2021,  l’État Français pourrait décider de réinvestir 200 milliards d’euros dans le nucléaire (*)?’

A retenir: ne plus penser électricité et production nationale mais penser énergie (et pas seulement énergie électrique), et penser local pour le mix de production et le stockage (éoliennes, panneaux photovoltaïques, STEP, Power to Gaz ….)

Le nucléaire est une énergie obsolète qui ancre la France dans le passé et du fait de ses coûts (et de sa dépendance à l’uranium Malien ou Nigérien) l’empêche d’avancer et d’investir dans la transition énergétique.

Document évolutif – Version octobre 2019

Coût de l’investissement prévu dans le nucléaire civile français : 200 milliards  

Ceci est en fait une sous-estimation.

Dette EDF : 33 milliards

Grand carénage (rendre les réacteurs toujours utilisables après 40 ans) : 50 milliards (évaluation EDF) – 100 milliards d’euros d’ici 2030 (selon la cour des comptes)

22 nouveaux EPR simplifiés : 100 milliards

Gestion des déchets : 73 milliards (Chiffrage officiel 2017). Chiffrage largement sous-estimé selon GreenPeace.

Gestion des fermetures : A rajouter aux 200 milliards chiffrés 

* Coût d’un accident nucléaire majorant :

IRSN : 760 milliards (soit plus de deux fois le budget national français 2018 de 330 milliards)


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.

Les 16 points !

Info ou intox…?

16 éléments de réponses à des objections pro-nucléaires populaires

(Des éoliennes dangereux pour les oiseaux à la sobriété énergétique en passant par la fusion)

Télécharger le document

Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables 

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque. 

Passage Caennais du convoi Chinon Flamanville

Lundi 25 mars arrivera à Caen un faux convoi symbolique de combustibles. Ce convoi est parti de Chinon le 23 mars pour arriver à Flamanville le 27 mars.
Ce lundi, allions le beau, le sérieux, le drôle et le fort pour dire Non à l’EPR

Pour l’étape Caennaise, deux événements sont prévus.
– A 16h30 Rassemblement place du théâtre 
Prises de parole
Chorégraphie d’arrêt du convoi – trois magnifiques spectacles de danse à ne pas manquer!
Chants

https://www.facebook.com/events/376181582970252

 A 20h30 – Conférence gesticulée de Johann Charvel
Le Bazarnaom, 65 rue des rosiers (Changement de lieu – Merci à cette salle de spectacle qui nous accueille au pied levé!)
‘Atomes Fourchus’ ou ‘Comment convaincre son tonton d’arrêter le nucléaire un jour de repas de famille?’
Prix libre

Agenda entier du convoi de Chinon à Flamanville