Info ou Intox ? 8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

C’est vrai en apparence. Si on prend les éoliennes, elles ne tournent pas si le vent est inférieur à 10km/h ou trop fort (supérieur à 100 km/h environ) afin de limiter la casse. Selon le vent, elles produisent plus ou moins d’électricité. En un an une éolienne produira 20 à 25 % de la production maximale. 

C’est bien pour ça qu ‘il est important de raisonner en terme de mix énergétique. Les panneaux photo-voltaïques ne doivent pas être limités au sud de la France et les éoliennes au Nord pour être simpliste.

Un mix énergétique partant de la situation actuelle dans l’hydraulique et complété par 60% d’éoliens et 40% de photo-voltaïques (sans énergie fossile et sans nucléaire) serait équilibré puisque l’éolien produit plus en hiver et le photo-voltaïque plus en été.

Encore une fois, parlons de production plus locale de l’électricité sur un territoire donné. Suffisamment de projets devraient être créés afin de pourvoir un mix électrique viable. De plus, si nous prenons en compte les projets de méthanisation et de méthanation, il s’agit de créer un mix énergétique viable sur un territoire. La dentelle des appels de pointe seraient réguler par un peu de méthane biologique. Il est néanmoins évident qu’un acteur centralisé sera nécessaire pour réguler la consommation et la production d’électricité. 

De plus, il est important de prendre en compte les nouvelles générations d’éoliennes et de panneaux photo-voltaïques. Ceux-ci sont de plus en plus efficaces. Un panneau photo-voltaïque aujourd’hui est garanti de pouvoir fonctionner à 97% après 20 ans d’utilisation. Avec ces nouvelles générations les panneaux PV et les éoliennes produisent plus d’électricité avec moins de soleil et de vent. Les éoliennes auront d’ici 2030 un rendement de production d’énergie plus important de 30%. 

Aussi, on pourrait parler de l’intermittence des réacteurs nucléaires qui soit pour des raisons d’arrêt d’urgence, soit pour des opérations de contrôles prévues, sont souvent mis à l’arrêt. La génération de réacteurs approchant ou dépassant les 40 ans est souvent défaillante. Il arrive que dans une centrale avec deux réacteurs, aucun ne fonctionne (ex. Flamanville, Septembre 2019) et que dans une centrale avec quatre réacteurs, trois soient simultanément à l’arrêt. La nouvelle affaire des soudures défaillantes dans les réacteurs de plus de quarante ans ne peut que signifier des arrêts supplémentaires.

Enfin, notons que 69 % des réacteurs nucléaires dépendent des fleuves (donc sont fragiles en temps de canicules et de sécheresses)

Le saviez-vous? Le 7 octobre 2019 à la centrale de Gravelines, un réacteur a été arrêté. Suite à cela, 20 sites industriels ont dû être interrompu en urgence afin d’éviter une panne d’électricité massive!


Les 16 objections les plus fréquentes à la transition énergétique vers 100 % d’énergies renouvelables

1. On ne peut pas se passer du nucléaire.

2.  On va être obligé de rouvrir des centrales au charbon comme en Allemagne.

3. Oui, mais les éoliennes blessent ou tuent des animaux (oiseaux, chauve-souris…) et perturbent la biodiversité.

4. On ne peut quand même pas avoir des éoliennes partout sur le territoire (Ça détruit le paysage et ce n’est pas esthétique).

5. Les grands parcs éoliens peuvent aussi participer à la destruction de parcs naturels ou participer à la destruction d’environnements.

6. Les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine ce qui cause de la pollution (transport).

7. La France n’est pas capable de mener des projets d’énergie renouvelable (Réf : Projet d’hydrolienne au raz Blanchard dans la Manche).

8. Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques n’assurent pas une production d’énergie électrique constante

9. L’électricité ne peut être stockée d’où l’intérêt du nucléaire car la production peut être contrôlée en fonction de la consommation ce qui n’est pas le cas pour le renouvelable.

10. La fusion nucléaire, nucléaire de l’avenir, est propre et ne produit pas de déchets nucléaires.

11. Le nucléaire n’émet pas de Gaz à Effet de Serre (GES).

12. Les panneaux photovoltaïques et les éoliennes utilisent des terres rares

13. Ce qu’il faut, c’est diminuer la consommation d’électricité, et ça on en n’est pas capable.

14. Si on supprime le nucléaire, cela impliquera le chômage des salariés du nucléaire.

15. On exporte aujourd’hui notre électricité.

16. Il se peut que vous ayez une autre remarque.